Billet Retour

Il était temps, enfin je crois. Billet retour sur le blog, billet retour d’un voyage, d’une année. 4 mois et quelques jours. Il m’aura fallu ce temps pour revenir ici.

Le Canada est pour moi un voyage, une aventure exceptionnelle, hors du commun. Hors de tout ce que j’ai connu avant mais qui me parait aussi hors du temps. Intemporelle.

Et finalement, ce retour l’est tout autant. Je retrouve la culture dans laquelle j’ai grandi, je retrouve la famille et les amis. Je retrouve certains repères, j’en perd d’autres. Je découvre un nouvel environnement, un lieu qui peut devenir ce nouveau chez moi, je fait de nouvelles rencontres. Je reconstruit, pas à pas, jours après jours, mois après mois. Et contre toute attente j’ai envie de vous dire que ce retour est une aventure. Loin de m’y attendre il m’a happé ces derniers mois.

A ce retour tout m’attendais. Tout étais fixé, calé, contrôlé. Jour après jour. Famille, amis, Paris, Bretagne, euphorie des retrouvailles, nouveau travail, nouvelle ville, emménagement. L’enchainement parfait, semble-t-il.

Parce que de cette année il en reste quoi une fois de retour ? Je n’ai pas acheté de maison, eu d’enfants ou de projets professionnels qui changent le cour d’une vie. Je n’ai pas eu ces projets auxquels la société s’attend souvent de la part d’une jeune femme de 27 ans. J’ai vécu, simplement. J’ai vécu différemment de toutes les autres années que composent ma vie. Alors non il n’y a pas de traces, du moins pour vous. Rien de concret en apparence. Cette trace, cette expérience elle est en moi et elle est indélébile. Je l’écris pour vous mais je crois avoir surtout besoin de l’écrire pour moi. Pour m’assurer de tout cela, me rassurer. Comme si laisser une trace de nos expériences devait forcément prendre forme physique ou humaine. Comme si ce que l’on a en soi comptait parfois moins. Et pourtant. C’est surement cette trace intérieure qui me permettra d’avancer, de créer et d’avoir des projets, d’autres projets.

Ce retour est un choix, mesuré, réfléchi, comme beaucoup de décisions que je prend. Tout était là au retour. Presque pareil. Presque. Il y a cette part de changement, qui s’est imposée mais que je souhaitai. Cette part de renouveau ou se niche l’insouciance, le rêve et la possibilité d’avoir toujours plus d’envies, de souhaits. Cet endroit un peu insécure mais dont on a parfois besoin pour voir plus loin, penser l’avenir. Heureusement qu’il était là finalement. Aussi éprouvant qu’il puisse être. C’est peut être ce renouveau qui rend ce retour si particulier, si difficile à ressentir, à écrire. Mais c’est aussi ce qui symbolise cette année passée, une envie de changement, de vivre pour moi, de vivre un peu plus avec celle que je suis et celle que je deviendrais. Je suis profondément celle « d’avant » mais je suis un peu plus celle « d’après ». Et les deux commencent à s’accommoder à ce présent, à ces envies nouvelles ou anciennes. Ces deux parts ne font qu’une désormais.

Lier ce besoin de repères à ce désir de renouveau, il est là le véritable défi. Et il se présente maintenant.

Partir n’était donc qu’une infime partie de ce défi, revenir en est une autre.

IMG_5879

« Voyager c’est grandir. C’est la grande aventure.

Celle qui laisse des traces dans l’âme. »

Marc Thiercellin

IMG_5886

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Billet Retour »

  1. Je partage ton ressenti. Je suis rentrée du Canada et le retour a été très dur à vivre alors que comme pour toi il a été choisi. 6 mois après, je suis de nouveau de retour à Montréal pour clore cette aventure définitivement et pour passer à autre chose. C’est dur mais cest réfléchis. J’ai de nouvelles expériences qui se présentent à moi et je sais que le Canada sera toujours encré en moi a jamais.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire Delphine ! ça fait aussi du bien de lire que ce ressenti qui semble si personnel est partagé.J’ai vu que tu étais retournée à Montréal, je ne savais pas que c’était pour clore ce chapitre de ta vie. Ca ne doit pas être évident mais c’est surement un pas à faire pour se lancer de la meilleure des manière dans de nouveaux projets !
      ça prend du temps ce retour mais à aucun moment je n’ai pensé avoir fait les mauvais choix et je pense que c’est une sacrée chance de pouvoir se lancer dans ces changements sans aucuns regrets. J’ai vécu ce que j’avais à vivre là bas, place à de nouvelles envies, de nouveaux projets !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s